Bienvenue sur le site des questions réponses du jardin et des espaces verts. Connexion or Inscription

1 Réponses

HBM ANTI-MOUSTIQUES : Savez-vous que le moustique tigre, vecteur de la dengue, le chikungunya et le zika peut sévir en France jusqu’à 7 mois dans l’année (de mai à novembre) ?

Posée par: 302 vues
Autres

1 Réponses

  1. +1 Votes Thumb up 0 Votes Thumb down 0 Votes

    Originaire d’Asie, le moustique tigre est vecteur de maladies graves, en particulier la dengue, le chikungunya et le zika. Apparu en Métropole en 2004, l’Aedes Albopictus est désormais considéré comme un « problème croissant en Europe » par l’Organisation Mondiale de la Santé. En 2008-2009, début de crise dans le sud-est de la France ! Depuis, l’expansion de l’infestation est constante, couvrant désormais près de l’ensemble de l’arc méditerranéen et progressant vers l’ouest et le nord.

    Outre sa dangerosité potentielle, le moustique tigre s’impose aussi comme une importante nuisance pour les bassins d’habitation qu’il colonise : piquant à toute heure de la journée, présent aussi bien en ville que dans les campagnes, il peut sévir jusqu’à 7 mois dans l’année (de mai à novembre). Son implantation en France continue de s’accélérer malgré les efforts menés par les pouvoirs publics pour endiguer sa prolifération.

    Selon le Ministère de la Santé, « il s’est développé de manière significative et continue depuis 2004 » et sa colonisation touche désormais quelques 50 départements en Métropole ! Parmi ceux-ci, 30 départements font l’objet d’un classement et d’une surveillance particulière dans le cadre du Plan National contre la dissémination de la dengue et du chikungunya.

    Selon Mathieu Planchenault, chargé de mission à l’établissement public interdépartemental pour la démoustication du littoral atlantique (EID), « chaque année, il double sa surface d’implantation. » Le moustique, un nouvel enjeu pour la santé publique et le confort de vie de tous L’été, face au moustique, l’enjeu du confort de vie est aussi économique, en particulier sur le pourtour méditerranéen, où l’activité touristique en est l’un des moteurs. Dans de nombreuses zones, cette infestation fragilise les marchés de la restauration, de l’hôtellerie, de l’immobilier.

    Pour en savoir plus : HBM Distribution

    HBM DISTRIBUTION - Août 09, 2016 | Répondre


Question Réponse