Bienvenue sur le site des questions réponses du jardin et des espaces verts. Connexion or Inscription

1 Réponses

Connaissez-vous l’association Rêv.E.Patri.Arbo, « la révolution écologique du patrimoine arboré » ?

Posée par: 994 vues , , , ,
Aménagement, Végétal

1 Réponses

  1. +3 Votes Thumb up 0 Votes Thumb down 0 Votes

    Le projet porté par l’association Rêv.E.Patri.Arbo est « la révolution écologique du patrimoine arboré » pour mettre l’arbre à l’honneur.

    Les 7 axes majeurs du projet :

    1- Protéger et défendre les arbres pour leurs bienfaits : lien social, santé publique ; ayons un intérêt commun pour l’arbre, il doit occuper une place de choix dans l’action publique, il en va de notre responsabilité à tous.

    2- Promouvoir et impulser de nouveaux modes de conception, de gestion et d’entretien du patrimoine arboré.

    3- Transmettre les connaissances botaniques et horticoles à tous par le biais d’événements.

    4- Eduquer, l’éducation à l’environnement est une nécessité ; nous devons réapprendre à vivre au quotidien avec ce symbole de vie qu’est l’arbre.

    5- Répondre aux massacres à la tronçonneuse et aux mutilations faites aux arbres, à l’affaiblissement notoire des connaissances botaniques et arboricoles. Depuis 1970, la biodiversité est vulnérable avec la propagation de maladies et ravageurs.

    6- Reconquérir la biodiversité végétale : les espèces oubliées ou méconnues méritent de retrouver une place dans les aménagements paysagers. Ces végétaux indemnes de maladies, acclimatés ou acclimatables en France, ont des intérêts ornementaux incontestables : originaux et rustiques ils possèdent des écorces décoratives, des floraisons spectaculaires, des fructifications insolites ou encore des feuillages flamboyants.

    7- Fédérer autour d’un projet, rassembler citoyens, élus et gestionnaires autour de ces puits à carbone, pour qu’ensemble émerge de nouvelles pratiques et attentes pour « un véritable plaidoyer pour l’arbre durable. »

    Source : http://www.plaidoyer-arbredurable.org/

    SECTEUR VERT - Oct 31, 2014 | Répondre


Question Réponse